Orthophonie

L’orthophonie en tant que domaine d’étude reconnu a ses origines au début du vingtième siècle, lorsque les fondements scientifiques, universitaires et cliniques ont commencé à prendre forme et un certain nombre d’organisations (comme l’American Academy of Speech Correction en 1926 ) axés sur les troubles de la parole et la correction de la parole ont été établis.

De 1945 à 1965, l’orthophonie a commencé à évoluer, grâce à l’introduction d’un certain nombre d’approches d’évaluation et de thérapie axées sur les troubles de la communication sous-jacents. C’est à cette époque que les chercheurs et cliniciens en orthophonie ont commencé à concentrer leur attention sur les nombreux soldats de la Seconde Guerre mondiale revenant de la guerre avec des lésions cérébrales entraînant une aphasie.

Cette période a également donné lieu à des études sur le cerveau, des progrès technologiques et le développement de procédures de test standardisées, y compris des techniques d’évaluation et de traitement du langage réceptif et expressif.

Entre 1965 et 1975, les progrès de la linguistique ont incité les chercheurs à commencer à distinguer les troubles du langage des troubles de la parole. Leurs essais cliniques ont améliorés la prise en charge des orthophonistes, leur permettant de commencer à traiter plus efficacement une variété de retards et de troubles du langage.

Profession : 

Aujourd’hui, l’orthophonie continue d’évoluer à mesure que des données de recherche de haute qualité sont intégrées à l’expertise des praticiens et à la prise de décisions cliniques. L’augmentation des échanges nationaux et internationaux de connaissances professionnelles, d’informations et d’éducation dans le domaine des sciences de la communication et des troubles continue de renforcer la collaboration en matière de recherche et d’améliorer les services cliniques.

Les orthophonistes évaluent, diagnostiquent et traitent les troubles de la parole, du langage, de la communication et de la déglutition. Ces cliniciens hautement qualifiés travaillent au sein d’une équipe interdisciplinaire et collaborative de professionnels, qui comprend des kinésithérapeutes, des ergothérapeutes, des assistants sociaux, des enseignants, des médecins, des audiologistes et des psychologues, entre autres.

Leurs tâches comprennent:

  • Élaborer et mettre en œuvre des plans de traitement en fonction de leur évaluation professionnelle et des recommandations des membres de l’équipe interdisciplinaire
  • Surveiller les progrès de leurs patients et ajuster leurs plans de traitement en conséquence
  • Documenter les soins aux patients et rédiger des rapports sur l’évaluation, le traitement, les progrès des patients
  • Commander, diriger et évaluer des tests et examens d’audition, d’élocution et de langage
  • Éduquer les patients et les membres de la famille sur les plans de traitement, les techniques de communication et les stratégies pour faire face aux barrières de la parole / du langage
  • Concevoir, développer et utiliser des dispositifs ou des stratégies de diagnostic et de communication
  • Développer et mettre en œuvre des programmes de la parole et du langage